#POINT 8 – Kilomètre 3.4

Porte de ferme

Si vous observer derrière les gros murs de pierre de cette ferme à l’abandon, mais aussi en contre bas de la ferme, vous pourrez voir des pommiers et des poiriers, bien au chaud, à l’abri.
eglise-err-sentier-peda (alt)

Dans la cours

Historique

Géographie

Agriculture

Les arbres fruitiers craignent le gel au printemps, plus que les fleurs, c’est les petites pommes et poires d’unetaille de 2/3 millmètres qui sont les plus fragiles, riches en eau. Plus que les fleurs, elles sont détruites par les gelées et coulées d’air froid qui descendent des massifs.

Pour les protéger, les vergers sont implantés dans des parcelles closes de murs en pierre. Ils coupent le vent et rayonnent la nuit la chaleur emmagasinée dans la journée.

Géologie

Texte ici…

Les enfants racontent

Alexandre :

Sur le chemin, on peut voir des pommiers et des poiriers, qui ont été plantés près des murs en pierre et des maisons pour les abriter du vent.